Aller au contenu

Historique de l’institution

En octobre 1964, l’histoire du GIHP débute avec Gérard CROMBEZ, un étudiant tétraplégique inscrit à la Faculté des Sciences de Nancy, qui déclarait : « Je vous propose l’aventure la plus lucide, la plus raisonnable et la plus merveilleuse que vous puissiez vivre ».

Ainsi, sous l’impulsion de son Président fondateur, des étudiants handicapés désirant prendre en main les problèmes liés à leur propre insertion professionnelle, sociale et culturelle, décidèrent de créer, en 1964, une association qui deviendra le Groupement pour l’Insertion des personnes Handicapées Physiques (GIHP).

Association Loi de 1901 à but non lucratif, reconnue d’utilité publique, et administrée par des personnes handicapées bénévoles, le GIHP associe les personnes handicapées physiques autour de son objectif : l’insertion dans la société et en milieu ordinaire de vie de la personne handicapée, se distinguant ainsi de la tradition des associations regroupant les personnes par handicap et/ou par origine.

L’ambition de cette association « pluri-handicaps » physiques réside dans la volonté de faire des personnes atteintes de handicaps moteurs, sensoriels ou organiques, des citoyens intégrés dans la société en tant qu’individus à part entière, capables de compenser leur déficit par un développement intellectuel, culturel et matériel. L’objectif du GIHP est de faire en sorte qu’elles puissent vivre comme tout le monde, avec l’aide de services adaptés et professionnalisés pour une vie plus facile.

De fait, afin de permettre une meilleure réalisation de sa vocation, le GIHP a fondé plusieurs délégations régionales. C’est ainsi qu’a vu le jour à Montpellier, en juin 1966, la Délégation du Languedoc-Roussillon, grâce à la volonté et la créativité d’une poignée de bénévoles et sous l’impulsion de Josiane CRISCUOLO.

1969 : Le GIHP est reconnu d’utilité publique par Décret en Conseil d’Etat. Création à Montpellier de l’activité de transports adaptés des étudiants handicapés.

1971 : Création d’une antenne du GIHP à Nîmes

1973 : Ouverture à Montpellier du premier foyer d’hébergement de la région (et du 2ème en France) par le GIHP-LR

1980 : Ouverture d’un service de transport adapté à Alès

1982 : Le GIHP-LR se diversifie et ouvre le 1er service d’aide à domicile

1983 : Ouverture d’un service de transport adapté à Béziers

1989 : Création du 1er service de transport adapté départemental dans l’Hérault

2006 : Ouverture d’un accueil de jour et d’un service d’auxiliaires de vie sur le bassin de Thau. Ouverture d’un service de transport adaptés à Perpignan

2007 : Création du service Ronde de Nuit et du service de location de véhicules adaptés ou à poste de conduite aménagé

2009 : Ouverture d’un service de transport adaptés sur le bassin de Thau

2010 : Ouverture d’un service de transport adaptés sur le secteur de Lunel

2011 : Création d’un service d’auxiliaires de vie à Béziers et Pézénas.

2013 : Création d’un Service d’Accompagement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH)